ça commence aujourd’hui

Ce blog juste pour essayer de tracer un petit chemin loin de la société de consommation.

Aujourd’hui j’ai envie de m’acheter des chaussures; des bottes plates, sans talons, parce que je n’en ai pas. J’en ai avec des talons et sinon j’ai des baskets, mais les baskets ce n’est pas classe du tout. Alors je veux des bottes..

Le seul problème c’est que je n’ai plus envie d’acheter et de nourrir cette société, bien trop grasse à mon goût, qui déborde de partout. J’en ai marre de jeter mon argent par les fenêtres parce que j’ai besoin d’un  step et que c’est si facile d’en acheter un, même si deux semaines après il sera aux oubliettes. Idem pour une paire de chaussure, un cardio-fréquencemètre, une paire de palme, une pare de plaquettes, des livres…. Je ne pense pas être la seule dans ce cas, c’est trop facile d’acheter, et par internet encore plus. J’ai honte de tout ce que j’ai acheté cette année et qui ne me sers à rien. Je viens de trier mes vêtements, résultats: 6 sacs remplis de choses inutiles, et certaines qui datent seulement de l’année dernière.

Alors ce blog juste pour envisager autre chose. Un peu moins, un peu mieux. J’avais décidé il y a un an de ne plus rien acheter et résultat je n’ai pas tenu longtemps. Aujourd’hui c’est un autre défi, sur le long terme, plus réfléchi: juste une vie saine qui respecte la nature et surtout une vie réfléchie. Pas la vie qu’on veut nous imposer, la vie que j’ai appris avec ses plats tout préparés, sa télé, ses pesticides et autres hormones…

Je ne crois pas vraiment à l’humain. je pense que l’on est en train de s’exterminer tout simplement parce que le profit dirige les hommes et donc aucune bonne initiative inintéressée ne sera prise. L’écologie ne passionne pas les politiciens, ni les autres d’ailleurs parce que « on s’en fout, on sera mort alors autant profiter ». La seule chose qui me dérange c’est que je trouve que c’est dommage d’avoir « tant » évoluer pour tout détruire, quoique si on en vient à s’auto-détrure c’est qu’on est pas si évolué.

Je crois qu’autre chose existe, qu’on peut essayer. j’en ai marre de pleurer à chaque documentaire sur la planète parce que je vois qu’on tue des animaux, qu’on extermine des races parce qu’on peut le faire; D’ailleurs on peut tout faire, on est HOMME, le plus intelligent, celui qui peut élever intensivement des animaux pour les manger, celui qui peut pêcher intensivement et rejeter des cadavres de poissons à la mer, celui qui nourrit des animaux avec les cadavres d’autres animaux.

Bon j’arrête pour ce soir. Survivre au progrès sur ARTE.

Laisser un commentaire